Nos Apprentis

{

Promotion Patrick Dupond

2021-2023

 

 

Manon Chapuis

Elle commence sa formation professionnelle à OffJazz, à Nice, où elle étudie pendant deux ans les techniques académiques en danse contemporaine, classique, jazz et claquettes. En 2020, elle intègre le Millenium Dance Center et complète sa formation initiale avec le Hip-Hop, de la danse en talons et le théâtre.

Carla Béral

Maintenant, apprentie au Théâtre du Corps Pietragalla Derouault, Carla Béral a entrepris deux années d’apprentissage dans la compagnie junior Elephant in the Black Box à Madrid.

Elle avait auparavant effectué deux ans de formation au sein du Jeune Ballet d’Aquitaine. Ayant commencé la danse à l’âge de 8 ans, elle a suivi un curcus académique à la fois classique et contemporain dans divers conservatoires dont le CRR d’Angers.

Robin Sallat

Après s’être formé aux danses urbaines et une expérience en compagnie professionnelle auprès du Cercle des Danseurs Disparus à Toulouse, Robin continue à évoluer autour de la danse contemporaine à l’Académie Internationale de la Danse et se forme à la technique Gaga au Suzanne Delall Center à Tel-aviv. Il développe une gestuelle sensitive centrée sur les principes d’équivalence, insuffisance et excès énergétique mis du corps.

Manon Alins

Elle danse depuis son plus jeune âge, mais c’est sa rencontre avec la danse contemporaine que Manon a décidé devenir danseuse.
À l’âge de vingt ans, elle rentre au sein de la formation de danse pluridisciplinaire au Millenium Dance Center dans le Sud de la France. Elle explore d’autres styles et rencontre de multiples chorégraphes qui lui permettant de faire évoluer sa danse.

Aloïs Leclet

Parallèlement à ces études de développement informatique et entreprenariats au sein de 42 et HEC (Digital entrepreneurship certificate); Il se forme au mouvement en autodidacte puis avec plusieurs compagnies émergentes circaciennes, urbaines & contemporaines. Il continuera sa recherche dansée entre le contemporain, le breakdance & l’acro-danse. Aujourd’hui il cherche de nouvelles manières d’hybrider mouvement et art numérique.

Charlotte Le Hir

Elle commence la danse à 5 ans avec un cours de hip hop par semaine. A 16 ans, elle a l’envie de faire de la danse son métier et intégré le conservatoire régional de Brest. Elle obtient en 2019 son DEC et son EAT en danse contemporain. En parallèle, elle obtient un DEUG staps. En 2020 elle intègre le ballet junior de Montpellier d’Epsedanse.

Antonin Muno

Il poursuit un cursus pluridisciplinaire à CHOREIA ainsi que dans la Paris Marais Dance School. Désireux d’élargir ses horizons, il danse pour la Compagnie Manta, la Compagnie Ephata, la Compagnie Poème d’un jour, rejoint la Compagnie Deschamps pour « Le Bourgeois Gentilhomme où il se lance dans une formation de danse baroque dirigée par Marie-Geneviève Massé.

Solène Messina Ernaux

Elle finit ses études au CRR de Limoges en musique et en danse, et entame différentes formations privées comme Le Cycle à Lyon et le Centre chorégraphique James Carles à Toulouse.

En septembre 2020, elle rejoint pendant un an l’Elephant In the Black Box Junior Ballet à Madrid.

Noah Meteau

Il commence la danse au lycée en classe de première. Après deux ans de cours amateurs de danse contemporaine dans le sud de la France, il décide de partir à Lyon où il se forme pendant plusieurs mois en danse contemporaine, classique, et danse-théâtre. Suite à cette année de formation, il intègre le Conservatoire du Grand Chalon en classe préparatoire, année qui lui permet d’obtenir son Diplôme d’Études Chorégraphiques en 1 an.

Alioune Sow

Originaire de Kaolack au Sénégal, Alioune découvre la danse urbaine dans les rues de Dakar. Il approfondit ses connaissances en suivant la formation professionnelle SUNU Street entre 2015 et 2016.

C’est alors le début d’une performance remarquable dans plusieurs concours nationaux, comme le Battle régional du Sénégal qu’il remporte en 2017 dans la catégorie Hiphop. A Abidjan, en Côte d’Ivoire, avec son groupe, il atteint la demi-finale de l’émission télévisée  » L’Afrique a un Incroyable Talent « .

Il rejoint la Compagnie Artea et ensuite La Mer Noire en 2018.

Amélie Lampidecchia

Apprentie pendant plusieurs mois au Ballet National de Santiago du Chili, Amélie intègre ensuite l’école atelier Rudra Béjart en Suisse. Elle travaille aux côtés de Batsheva Excellence Program et de la jeune compagnie du Maslool en Israel.

Fanny Colliard

Durant son parcours scolaire, elle entame au Conservatoire Régional de Bayonne, un cycle professionnel en danse contemporaine, où elle obtient son DEC contemporain. Elle rejoint la formation professionnelle et pluridisciplinaire du Millenium Dance Center à Cagnes-sur-Mer. Lors de ces deux années, elle rencontre de nombreux chorégraphes contemporains. 

Raphaël Dal-Conte

Raphaël, aujourd’hui danseur pluridisciplinaire, commence son parcours par la danse urbaine et la danse théâtre dès l’adolescence.
En 2018, il fait la rencontre des plus grands pionniers de la culture electro où il se forme auprès de Brandon Masele et Achraf Bouzefour. Il enchaîne battles, événements et clips d’artistes. Il intègre ensuite l’Académie Internationale de la Danse pour se former en danse classique et contemporaine.

{

Promotion Maya Plisetskaya

2022-2024

 

 

Sylvain Musso

Sylvain débute la danse dans une école de quartier de Saint-Raphaël et commence par quelques concours tel que celui la CND Europe au Luxembourg.

Il intègre par la suite la formation professionnelle du millenium dance center à l’âge de 18 ans après l’obtention du bac. Il y passe deux années à se former auprès de Bruno Caprioli avec toutes sortes d’intervenants.

Samantha Didier

Elle commence sa formation à l’âge de 6 ans au sein de la Diamond School à Cannes, principalement en jazz, en parallèle d’une carrière de gymnaste.

Elle décide en 2019 de se consacrer entièrement à la danse en enrichissant son cursus en danse contemporaine, classique et danses urbaines. Elle danse dans la compagnie de la Diamond School et dans la compagnie des Cherrie’s à Saint-Raphaël.

Prince Mihai

Passionné par la danse et la comédie musicale, Prince décide d’intégrer une formation artistique pluridisciplinaire à Paris au sein de Choreia et y passera 3 ans.

Il obtient ses EAT Jazz et Contemporain en 2022.

Morgan Gruvel

Après des débuts en gymnastique, trampoline, break-dance et à la suite d’une licence d’éducation et motricité spécialité danse à Montpellier.

Morgan continue d’élargir son univers en suivant un cursus académique la fois jazz et classique au CREPS de Montpellier, puis se redirige progressivement vers la danse contemporaine et danse-théâtre après son entrée dans la formation professionnelle Cobosmika Company en Espagne.

En août 2022 il crée sa propre compagnie.

Matthias Damay Romey

Matthias rentre à l’âge de 10 ans au CRR D’Avignon où il apprendra le jazz le contemporain et le classique.

Il poursuivra sa formation au CNSMD de Lyon en formation classique jusqu’au jeune ballet.

A l’âge de 19 ans il intègre l’opéra de Lyon pour la création Le Messie.

Matthieu Convert

Après un parcours où il explore le cirque, le théâtre, les arts plastiques, l’aïkido, la gymnastique et l’escalade, Matthieu commence la danse à l’âge de 15 ans.

Il suit alors pendant ses années de lycée des cours de classique et contemporain dans différentes associations et écoles à Angoulême.

Il se forme ensuite pendant deux ans auprès de Vendetta Mathea à la Manufacture d’Aurillac où il sera nourri d’une approche de la danse comme moyen d’expression sensitif et énergétique. Il travaillera lors de ce cursus avec la Cie Grimoires en Lumière et groupe Nuits.

Lucie Goudeau

Après s’être initiée au Hip Hop durant son enfance, Lucie poursuit sa formation en autodidacte en prenant des cours open dans des studios parisiens tels que le Studio Harmonic et le LAX studio. Elle y découvre le street jazz et la danse contemporaine auprès de différents chorégraphes et professeurs.

En 2020, elle intègre la Neodance Junior Company (NDJC) et participe à des projets artistiques tout en continuant à se former dans différents styles de danse, notamment en jazz à l’Académie de danse de Gournay.

Louna Lebeau

Dansant depuis son plus jeune âge, dans un premier temps avec la compagnie Marie-Claude Zordan. Elle part se former chez James Carles puis commence un cursus auprès de Vendetta Mathea qui l’amène à l’obtention d’un Diplôme d’État en danse jazz.

Durant ses trois années elle collabore avec la compagnie Grimoires en Lumière.

Etienne Lloria

Étienne est un danseur pluridisciplinaire.

Après s’être formé en danse académique et avoir validé son EAT contemporain et jazz dans l’école d’Edwina Costecalde à Rodez, Il poursuit son parcours dans le centre de formation d’Anthony Egea à Bordeaux où il a put approfondir les danses urbaines.

Par la suite, il a eu l’opportunité d’évoluer dans le milieu pré- professionnel avec la jeune compagnie de l’Espace Création Danse et celle des Associés Crew dirigée par Babacar cissé. Attiré par la Comédie musicale, et les pièces de théâtre, il décide d’approfondir d’avantage cette notion de la danse théâtre.

Camille Mezerette

Camille a commencé à se former de manière pluridisciplinaire chez elle, aux Sables-d’Olonne. Elle s’est notamment rendu plusieurs jours à New York pour travailler avec le chorégraphe Aubrey Lynch.

Après avoir passé son EAT contemporain et jazz au Pont Supérieur de Nantes, Camille a intégré l’Atlantique Ballet Contemporain où elle a pu travailler le répertoire d’Olivier Dubois (Tragédie) mais aussi travailler avec Samuel Mathieu ou encore Phia Ménard.

Lauryn Calvo

Elle est formée depuis l’âge de 4 ans au centre chorégraphique « La Maison de Réjane » par Réjane Losno-Tobelem, en danse classique, modern-jazz, contemporain, Hip Hop, danse orientale fusion. De là, elle intègre la compagnie de jeunes danseurs, le « LJBS » parrainé par Rick Odums qui lui permettra de découvrir la scène à l’âge de 14 ans.

Elle choisit de finir le lycée avec le CNED tout en restant au sein du centre chorégraphique « La Maison de Réjane » afin de passer ses EAT en danse contemporaine en 2021 et en danse modern-jazz en 2022. Cela lui permettra de découvrir également d’autres univers artistique, comme le Gaga au Centre Suzanne Dellal de tel Aviv, à Zurich à l’université d’Art, à Londres au Studio Wayne MC Gregor, et la danse Africaine contemporaine à l’école des Sables de Germaine Ancony au Sénégal. 

Blandine Vialettes

Après un parcours artistique empreint de musique et d’arts plastiques, elle se forme 2 ans en danse académique à Choreia et entre dans la compagnie Pelmelo junior.

En parallèle, elle s’ouvre à l’univers du cirque et fait sa première scène en tant qu’acrobate sur la Khovantchina à l’Opéra Bastille.

Baptiste Ollier

Après avoir commencé la danse en faisant du hip hop dans une MJC de son quartier, il décide de passer à la vitesse supérieure en s’inscrivant à l’école de danse le Studio le Pontet.

Il commence le breakdance et s’entraîne avec plusieurs équipes de B-Boys en France, notamment avec Furies Crew, les triples champions de France.

Il finit par s’orienter en 2018 vers le conservatoire de danse d’Avignon étant à la recherche de nouveaux styles et de nouvelles sensations, il y rencontre le chorégraphe Alexandre Lesouef qui deviendra son mentor.

Faiz Amed Mouhamed

Faiz est danseur d’origine comorienne, Simba c’est son nom de scène. Très jeune, il a commencé à s’intéresser à la danse, qu’il a pratiqué en tant qu’autodidacte. Il a appris le break dance, le b-boying et les figures acrobatiques à l’aide de vidéos et d’entraînements avec d’autres danseurs comoriens.

En 2017 il participe au Battle Yemzé Ndo à Moroni et il remporte le premier prix.

Il intégre des groupes de Hip Hop tels que Explosif Dancer ou Adventure Time, avec lequel il arrive en finale du Battle of the Year 1 One 1 en 2019.

Pendant deux années consécutives il participe au projet Génération 2050 organisé par la MAC Créteil, qui aboutira sur deux courts-métrages.

Suzanne Degennaro

Suzanne Degennaro est originaire de Milan. Passionnée de danse, à 18 ans elle vient à Paris pour y explorer toutes les opportunités artistiques. Son parcours débute par le Studio MRG où elle aborde les danses hip-hop, house, afro et dancehall. Plus tard, elle découvre le Waacking et se reconnaît tout de suite dans cette culture, elle décide alors de se spécialiser et intègre la Formation Ma Dame Paris, un training intensif initié par Josepha Madoki aka Princess Madoki et Mounia Nassangar.

Par la suite, elle intègre la compagnie Madoki, une compagnie 100% Waacking qui joue sa première pièce : Disco. En parallèle, elle poursuit son cursus à l’Académie Internationale de la Danse (A.I.D) pendant un an où elle se forme aux danses académiques.