danseuse étoile, chorégraphe, metteur en scène 
et comédienne

Marie-Claude Pietragalla Photo Pascal Elliott

Marie-Claude Pietragalla

Marie-Claude Pietragalla, née à Paris, est une figure emblématique de la danse française. Elle fait ses études à l’École de Danse de l’Opéra de Paris, et elle est engagée dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris où elle gravit tous les échelons jusqu’à sa nomination en 1990 de “Danseuse Étoile” sous la direction de Patrick Dupond à l’issue de sa prise de rôle de Kitri dans le Don Quichotte de Rudolf Noureev.

Elle danse tous les grands rôles du répertoire classique et travaille avec les plus grands chorégraphes contemporains : Rudolf Noureev, Mats-Ek, Maurice Béjart, Jerome Robbins, William Forsythe, Roland Petit, John Neumeier, Martha Graham, Carolyn Carlson, Jiri Kylian

En 1998, elle est nommée Directeur Général du Ballet National de Marseille et de son École Nationale Supérieure de Danse. C’est un moment spécifique dans sa carrière, elle rencontre le danseur et chorégraphe Julien Derouault et ensemble développent leur propre langage chorégraphique. Leur collaboration donne naissance à des créations marquantes comme Sakountala, Fleurs d’automne, Ni dieu ni maître ainsi que leur version très innovante de Don Quichotte créée à l’Opéra de Marseille.

En 2000, Marie-Claude Pietragalla décide de créer une société de production lui permettant d’être la première danseuse à se produire à L’Olympia dans le solo mythique Don’t Look Back, chorégraphié par Carolyn Carlson et qui tournera pendant 10 ans dans le monde entier.

En 2004, Marie-Claude Pietragalla fonde avec le chorégraphe Julien Derouault leur compagnie, le Théâtre du Corps Pietragalla – Derouault. Ils développent ensemble une technique et une esthétique sur la théâtralité du mouvement. Ils questionnent la relation au corps, au temps, à l’intime et à l’autre en explorant d’une manière inédite le théâtre et la danse, la résonance du geste au texte et du texte au mouvement. Leur travail commun met l’humain au centre de leur inspiration, leur écriture chorégraphique explore et exprime ce qui constitue et définit notre humanité profonde.

La Femme qui Danse Chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault Photo Pascal Elliott
M. & Mme Rêve Chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault Photo Pascal Elliott
Sade  Chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault Photo Pascal Elliott
Don Quichotte Marie-Claude Pietragalla Photo Pascal Elliott

Récompenses

Marie-Claude Pietragalla est nommée Officier de la Légion d’honneur en 2019, Commandeur des Arts et des Lettres en 2018 et Officier des Arts et des Lettres en 2011. Elle est nommée en 2008 Chevalier de la Légion d’honneur, en 1997 Chevalier de l’Ordre National du Mérite et en 1994 Chevalier des Arts et des Lettres.

En 1998, elle fait son entrée au Musée Grévin et dans le Petit Larousse. Elle reçoit en 1998, le Prix Paul Belmondo, et le Prix Benois de la Danse (Moscou).

Marie-Claude Pietragalla est, en 2014, membre du Jury international de la 40e édition du Festival du cinéma américain de Deauville sous la présidence de Costa Gavras.

Bibliographie

Elle est l’auteur de La Légende de la danse (1999, Flammarion), d’ Écrire la Danse, en collaboration avec Michel Archimbaud (2001, Éditions Séguier – Archimbaud). De La Femme qui danse avec Dominique Simonnet (2008, Éditions du Seuil), de Mademoiselle Rêve et le Pays Lumineux (2014 aux Éditions Limonade), du Le Théâtre du Corps, en collaboration avec Soisic Belin (2015 aux Éditions Plon), et d’ Étoile (2018 aux Éditions Michel Lafon). 

Filmographie

Elle collabore avec le cinéma et la télévision comme chorégraphe et comédienne dans : Prodiges (2018) France 2 – Danse avec les stars (2012-2016) TF1 – Mongeville (2015) FR3 – Livide (2011), un film d’Alexandre Bustillo et Julien Maury – Quand je vois le soleil (2003), un film de Jacques Cortal – Constantin (1992), cours métrage de Laurent Blin.

Portrait de Marie-claude Pietragalla

Marie-Claude Pietragalla

Une artiste exigeante et passionnée

« Il y a des artistes qui semblent réunir tous les dons, et Marie-Claude Pietragalla est sans doute de ceux-là: ex-danseuse étoile de l’Opéra de Paris, interprète des plus grands chorégraphes contemporains, elle est aussi chorégraphe. Une personnalité forte, exigeante et passionnée. »

Danser

Marie-Claude Pietragalla Photo Pascal Elliott Photo Pascal Elliott

mail(at)theatre-du-corps.com

59 rue Marcelin Berthelot 94140 Alfortville France

- Nous suivre

Le Théâtre du Corps est subventionné par la DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique, soutenue par la Région Île de France au titre de la permanence artistique et culturelle, et soutenue par la ville d’Alfortville.